Professeur Frank GRISCELLI

Professeur Frank GRISCELLI

Frank Griscelli est professeur de Biothérapie à l’Université Paris Descartes et dirige depuis 1999 le laboratoire de virologie au centre anticancéreux de l’Institut Gustave-Roussy. Il a travaillé plus d’une dizaine d’année à l’Institut Gustave-Roussy dans l’unité CNRS/UMR 8121 dirigé par Michel Perricaudet et développé en collaboration avec la société Aventis/Gencell plusieurs protocoles précliniques innovants de thérapie génique pour le traitement de patients atteints du cancer du sein et du poumon. Il a été coresponsable pendant 6 ans du laboratoire transrationnel des essais cliniques de thérapie génique à l’institut Gustave-Roussy en relation avec plusieurs sponsors (Transgene, Aventis, Cobras therapeutics). Ces essais ont consisté à inclure des patients atteints d’un cancer bronchique invasif dans des protocoles de thérapie génique utilisant pour la premier fois un des adénovirus recombinant codant pour une cytokine capable de provoquer une réponse immunitaire anti-tumorale. Il a également crée un laboratoire d’assurance qualité et de contrôle qualité au sein de la filiale US de Rhône Mérieux (Athens, Georgia) spécialisé dans le domaine des vaccins anti-infectieux.

Le Pr Frank Griscelli contribue actuellement aux travaux relatifs aux cellules souches dans l’équipe de recherche INSERM UMR 935 et la plateforme INGESTEM en apportant un savoir-faire et des technologies pour le développement de nouveaux traitent du cancer utilisant des cellules souches. Il participe à la caractérisation et à la modélisation des cellules souches malignes des hémopathies malignes et des tumeurs solides héréditaires ou somatiques. Il participe à développer dans le cadre d’INGESTEM, des techniques d’ingénierie des cellules souches pluripotentes induites et embryonnaires, en particulier pour élaborer des modèles de thérapies ciblées des cancers.

Accès publications Professeur Frank GRISCELLI

Docteur Frank GRISCELLI (Photo réalisée amiablement par Madame Vanessa von ZITZEWITZ, Artiste-photographe, tous droits réservés)

Face au cancer, parler ne suffit plus.
Donnez pour la recherche.

#SilenceAction

fermer