Vide-dressing solidaires

Carton plein pour le vide-dressing solidaire de Marie Luvpink !

Vide-dressing solidaires

Le rendez-vous était fixé samedi 17 mars à 14 heures pour le vide-dressing solidaire organisée par Marie Luvpink au bénéfice de VAINCRE LE CANCER – nrb.

Alors que les portes ne sont pas encore ouvertes, une file de modeuses solidaires s’amasse devant le numéro 45 du Boulevard Saint-Martin.
Lollipops a mis son joli showroom a disposition, pour présenter les nombreux sacs, chaussures, accessoires, coffrets de maquillage et vêtements de marques mis en vente à des prix défiants toute concurrence. Vestiaire Collective autre partenaire phare de ce vide-dressing, mettra les quelques rares invendus en vente sur son site.
Pour l’occasion, Marie a mobilisé ses acolytes bloggeuses, Deedee, Absolutely Glamourous et Punky B qui ont vidé leurs armoires et sont venues lui prêter main forte.
En près d’une demie heure, le plus gros de la vente est effectué. Les lectrices/acheteuses sont au rendez-vous, et pour cause, chaque bloggeuse avait relayé l’information sur son blog, sans compter Twitter, la page événement Facebook et les annonces parues dans la presse et sur le site de Cosmopolitan.
De bonnes affaires pour les acheteuses, des sourires sur toutes les lèvres et 2439 euros collectés, sans compter les bénéfices des articles restant vendus en ligne sur Vestiaire Collective.
Gros succès donc pour les organisatrices et pour l’association VAINCRE LE CANCER – nrb à qui sera versée la totalité des fonds au bénéfice de la recherche contre les cancers et les leucémies…

Rendez-vous à la rentrée pour un prochain vide-dressing solidaire pour la saison automne-hiver !


De gauche à droite: Absolutely Glamourous, Deedee et Marie Luvpink.

Rencontre avec Marie Luvpink, organisatrice du vide-dressing du 17 mars 2012.

Marie, le vide-dressing d’aujourd’hui est un vrai succès, vous vous attendiez à voir autant de monde ?
Oui, nous sommes ravies, nous savions qu’il y aurait du monde vu toutes les réponses positives à l’événement que nous avions créé sur Facebook. Nous en avions toutes parlé sur nos blogs, sur Twitter, il y a aussi eu une annonce sur le site de Cosmopolitan et dans Public et donc une bonne communication… mais nous ne pensions pas que tout partirai aussi vite.

Pensez-vous qu’il y a une véritable sensibilité des acheteuses à cette cause ou sont-elles uniquement là pour les bonnes affaires ?
J’en ai parlé sur le blog et sur Facebook et j’ai vu des commentaires de certaines de mes lectrices qui étaient touchées par la cause et qui étaient contentes de pouvoir contribuer à la lutte contre le cancer puisque certaines malheureusement sont touchées par la maladie ou alors ce sont des très proches de leurs famille. Donc oui elles sont sensibles à cette cause et elles sont contentes de venir aujourd’hui participer à cette lutte. Non seulement elles font de bonnes affaires parce que très honnêtement, je leur fais de petits prix mais elles sont d’autant plus contentes qu’elles savent que c’est pour une bonne cause. Et nous, nous sommes contes aussi de pouvoir aider à notre petit niveau.

De quelle façon le partenariat avec Lollipops et Vestiaire Collective a-t-il pu se mettre en place ?
Grâce à mon blog, je suis en contact avec beaucoup de gens, beaucoup de marques, de créateurs et créatrices. Pour Lollipops, je suis allée à Londres dernièrement parce qu’ils organisaient un événement et j’ai pu rencontrer la créatrice, Marjorie, avec qui j’ai vraiment sympathisé. Elle sait que je suis très engagée, en discutant avec elle je lui ai parlé de mon prochain vide-dressing et je lui ai proposé d’être partenaire. C’est de cette façon que Lollipops est devenu notre partenaire et nous a généreusement mis a disposition son joli showroom et des articles que nous avons pu vendre pour contribuer à la lutte contre les cancers. Pour Vestiaire Collective, ils m’avaient contacter à l’automne dernier alors qu’ils faisaient un événement caritatif sur leur site internet, et j’avais vendu des articles qui m’appartenaient pour l’association « Les Petits Princes », c’est comme cela que je suis entrée en contact avec eux. Je connaissais déjà une des filles qui travaille pour Vestiaire Collective qui s’appelle Baby Modeuse qui est bloggeuse elle aussi, et je lui ai demandé si Vestiaire Collective voulait être le relais internet du vide-dressing. Ils ont accepté tout de suite et ils sont venus nous prêter main forte aujourd’hui, ce qui est génial ! Les quelques invendus seront en vente sur le site de Vestiaire Collective pour continuer à contribuer à soutenir VAINCRE LE CANCER – nrb.

Y a-t-il déjà un des actions caritatives menées par ce réseau ?
Oui, Vestiaire Collective avait déjà organisé une action pour une autre association avec le soutien de personnalités comme Laëtitia Halliday qui vendaient leurs articles au bénéfice de l’association. Comme ils savaient que je suis très engagée puisque j’organise des vide-dressing voire des tombolas caritatives, ils m’ont proposé et j’ai accepté de m’engager avec eux.

Et la lutte contre le cancer, qu’est-ce qui vous a amené à soutenir notre association?
Personnellement, des personnes de ma famille ont été touchées par le cancer donc je me sens personnellement concernée et pour l’association VAINCRE LE CANCER – nrb, nous avions eu un projet commun avec Delphine (alias Deedee) dont la maman connaît quelqu’un de votre association. Et c’est comme cela que nous avions créé un sac distribué par une marque et nous souhaitions reverser les bénéfices des ventes à l’association VAINCRE LE CANCER – nrb, sauf que la marque n’avait jamais donné de nouvelle à votre association. C’est pour cela que quand j’ai commencé à mettre en place les vide-dressing caritatifs, j’ai choisi votre association.
Le Professeur Claude Jasmin m’avait envoyé un courrier de remerciement qui m’avait beaucoup touché et c’est chouette de pouvoir contribuer. Je sais que vous êtes une petite association, nous étions venues sur votre site, nous avions rencontré les chercheurs, je sais qu’il y a une véritable action qui est menée, je sais que l’argent est utilisée à des fins utiles…j’ai parfois fait des vide-dressing avec de plus grosses associations et je n’ai parfois jamais eu de retour. Pour moi l’humain compte beaucoup et avec vous il n’y a pas de souci, la preuve, vous êtes là aujourd’hui…